mardi 25 octobre 2011

77 : Nouvelle possibilité de soins par orthèse passive en France : Cherbourg

Grâce au réseau d'entraide que l'on s'est créé (Merci Aurélie et à la maman qui lui a donné l'info), on vient de m'apprendre qu'il y a un nouvel endroit pour faire des orthèses passives (les mêmes qui sont proposées à Lyon).

L'hôpital Louis Pasteur
Rue Trottebec
50102 Cherbourg Octeville

Le Docteur qui assure le suivi est le Dr Sylvie Dupont Montfort
Tél : 02 33 20 70 52
Fax : 02 33 20 77 30
Mail : secretariat.mpr@ch-cotentin.fr

Pour obtenir un rendez-vous, il faut un mot du Pédiatre ou du Médecin, sans cela ils ne vous reçoivent pas.

L'hôpital travail avec la société Protéor (la même société fournit Lyon), qui est un grand groupe de fabrication de prothèses et d'orthèses, mais c'est l'antenne de Cherbourg et uniquement celle-ci qui fournit les orthèses sur l'hôpital Louis Pasteur. Il apparaît que les différentes antennes ne communiquent pas entre elles, il n'y a donc pas de lien entre Lyon et Cherbourg.

Protéor Cherbourg
5 rue Noyon 50100 Cherbourg.
Tél : 02 33 22 59 05.

Le traitement par orthèse serait visiblement remboursé.

Question délai, on a pas encore beaucoup d'informations mais ce qu'on nous a déjà dit, une fois que vous obtenez un rendez-vous pour le moulage, quinze jours après vous retournez pour les essayages et une semaine après, on vous donne l'orthèse. Aucune idées encore du délai pour avoir le premier rendez-vous, celui avant le moulage.

Il y a encore des choses à confirmer mais voila une bonne nouvelle.

Je mets de suite la liste des cliniques qui traitent par orthèse à jour.

Infos Complémentaires le Mercredi 26/10 :

Les informations obtenues ce matin sont mitigées, une maman habitant Nantes s'est vu refuser un rendez-vous par la secrétaire sous prétexte qu'elle habitait trop loin.

On aurait dit aussi à cette maman que l'ostéopathie était interdite pour les bébés.
ATTENTION : Il est important de préciser que la loi indique que pour pouvoir faire une consultation ostéopathique sur un nourrisson de moins de 6 mois, il faut un mot de non contre indication du médecin, mais en aucun cas ça n'est interdit ni contre- indiqué. Surtout dans le cas des plagiocéphalies, cela reste les praticiens les plus à même de régler certains dysfonctionnements mécaniques (mobilité de la tête, torticolis , vérification du crâne etc)

Enfin, d'après ce que l'on sait, au moment de votre appel il faut vraiment demander un rendez-vous avec le dr Sylvie Dupont Monfort pour la plagiocéphalie de votre enfant et dire que vous avez un mot du médecin, ne pas rentrer trop dans les détails si possible.

En espérant que des parents hors de Cherbourg puissent obtenir des rendez-vous.

Dernière Information : Mme Dupont Montfort est visiblement une personne très gentille et efficace.


2 commentaires:

  1. Bonjour So,

    Je suis maman d'un petit garçon qui a porté porté une orthèse dynamique (traitement Head4babies à Londres).

    Je trouve cela inadmissible de refuser un RDV a des parents qui s'inquiètent de la plagiocéphalie de leur enfant !

    Cela me révolte !!!

    Par culot, j'ai téléphoné à cette secrétaire et j'ai inventé une histoire pour voir ce qu'elle allait me répondre :
    - Bonjour Madame, je souhaite prendre un rdv avec le Docteur Dupont Monfort svp.
    - Oui c'est pour quoi ?
    - Pour un enfant atteint d'une plagiocéphalie.
    - Quel âge a t-il ?
    - 5 mois.
    - Avait-il un torticolis à la naissance ?
    - Oui.
    - Il a vu un kiné ?
    - Oui il a vu un kiné et une ostéopathe a plusieurs reprises, le torticolis est effectivement bien soigné mais sa tête reste toujours très déformée et il n'y a aucune amélioration.
    - Euh vous appelez d'où ?
    - De St Nazaire.
    (au passage St Nazaire ce situe à 1h de Nantes, c'est pour situer par rapport à la maman de Nantes qui s'est fait refusée)
    - C'est vous qui avez déjà appelé hier ?
    - Ah non pas du tout.
    - Vous pouvez consulter le Médecin X qui est aussi CHU de Nantes qui est beaucoup plus près de chez vous c'est un médecin neuro-chirurgien.
    - Non non moi je veux rencontrer un médecin qui propose un traitement par orthèse crânienne et à Nantes il n'y en a pas. Je connais bien le problème car mon premier enfant a eu le même soucis, une déformation crânienne très importante et nous avons été obligé de faire le traitement à l'Étranger car en France à l'époque il n'y avait que Lyon qui proposait ce type de traitement.
    - Ah bon ? c'était il y a combien de temps ?
    - Il y a 3 ans.
    - Il y a 3 ans on existait déjà, mais allez au CHU de Nantes il y a le médecin X...
    - Non non moi je veux que mon enfant porte une orthèse crânienne !
    - Non mais attendez vous voulez, vous voulez mais ce n'est pas vous qui décidez ! de toute façon je n'ai pas de rdv a vous donner il faut aller voir plus près de chez vous c'est déjà difficile à gérer ici.

    Je n'ai ensuite pas insisté car en soit je ne voulais pas de rdv mais en effet la secrétaire refuse de donner de rdv et nous réoriente vers l'hôpital le plus proche de chez nous.
    Je trouve cela inadmissible, les hôpitaux sont publics et nous avons le droit et le choix de choisir le médecin qui va nous soigner ! ce n'est pas une secrétaire qui doit en décider ! c'est vraiment injuste !

    Peut-être un conseil pour la maman qui habite Nantes : c'est de retéléphoner et de dire qu'elle habite Cherbourg ou dans les alentours si elle veut obtenir un rdv. Le soucis que quand la secrétaire va lui demander son adresse pour lui envoyer la convocation du rdv elle risque de le lui refuser. Ou alors il faut connaitre quelqu'un sur place qui veut bien donner son adresse.

    C'est quand même fou d'être en France, dans une république, en 2011 et de voir se faire refuser un rdv pour soigner son enfant !
    C'est vraiment honteux !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Effectivement, je partage votre avis sur ce refus de prendre des personnes habitant ailleurs et je ne comprends pas non plus que les parents habitant ailleurs se voient refuser ne serait ce qu'une consultation. La logistique ne devrait pas empêcher aux gens d'accéder à des soins.

    Malheureusement à part alerter les parents sur les conditions d'obtention d'un rdv là-bas.
    Je ne peux pas rien faire d'autre sans risquer des ennuies.

    J'espère que ce fonctionnement ne restera pas tel quel pour permettre au plus grand nombre d'accéder aux soins.

    Je ne comprends pas que l'on soit obligé de nos jours de faire toutes ces démarches pour faire soigner nos enfants. Et vous et moi comme beaucoup savons de quoi nous parlons avec nos aller-retour vers l'étranger pendant 6 mois.
    C'est ça qui est terrible.

    Il y a déjà un manque cruel de structures en France et maintenant que l'on sait qu'il y en a une de plus, elle est réservée aux riverains...

    Que dire à part que je ne comprends pas, que c'est "dommage" et que je trouve ça incompréhensible car c'est encore nos bébés qui en feront les frais...

    Les cliniques étrangères ont encore de beaux jours devant elles face aux soins proposés en France, ou devrais-je dire aux manques de soins.

    Vivement ce jour où toutes nos actions porteront leur fruits et permettront de résoudre tout ça.

    RépondreSupprimer