Santé : votre enfant a eu ou a une plagiocéphalie

Association Plagiocéphalie Info et soutien/
Plagiocéphalie têtes plates et têtes bornées / juin 2012©


Votre enfant a ou a eu une déformation positionnelle 
(plagiocéphalie, brachycéphalie, dolicocéphalie) traitée ou non traitée, il convient suite à cela de surveiller certains points de vigilance sur sa santé notamment sur les principales choses pouvant être impactées suite à cette déformation. 

Voici donc une liste des praticiens recommandés et non exhaustives à consulter avec un calendrier idéal pour le faire, après, si vous n'avez pas pu commencer aux moments déclarés "comme idéaux", alors, ça n'est pas grave, faite le dès que possible.

Bon à rappeler : Tous les enfants ne développent pas des symptômes, certain rien, d'autres un ou deux sur les basiques (vue, dos, dents) et dans des cas plus rares des soucis plus important touchant le développement. Il ne faut donc pas vous affoler en lisant ceci, ça n'est pas une généralité, mais une liste des soucis pouvant être rencontrés. C'est surtout une aide pour faire de la prévention à d'éventuelles répercussions pour ceux qui ont eu une plagio qui a été traitée, et c'est une aide et un guide pour ceux qui n'ont pas pu être traités et qui ne savent plus quoi faire.

Attention, ce qui suit est très synthétique, je ne peux détailler point par point l'ensemble des choses effectués par chaque corps de métier, mais il est important de savoir en gros dans le cadre d'une plagiocéphalie quels sont les points à contrôler et pourquoi aller les voir, tout ceci en accord avec le professionnel de santé qui vous suit au quotidien. 

>Au niveau Physique

*Ostéopathes et Kinésithérapeutes
La plagiocéphalie créée tout un tas de répercutions sur le corps, des déséquilibres posturaux, sur le squelette etc... Ces deux professions complémentaires n'agissent pas sur les mêmes choses dans le cadre d'une plagiocéphalie et il convient de les consulter.
J'ai déjà fortement parlé de l'ostéopathie notamment sur la plaquette de prévention, mais je vais refaire un petit focus très synthétique sur ce que peut vous apporter en complémentarité ces deux professions pour une plagiocéphalie. Je ne rentrerais donc pas dans le détail de tous les champs d'actions de ces professions, vous m'en excuserez.

> L'ostéopathe : Il  est fortement conseillé de le consulter après la naissance (3 semaines environs) pour les préventions à la plagiocéphalie, afin qu'il puisse agir au plus vite sur les causes qui bloqueraient la mobilité de la tête du bébé et afin que tout son corps puisse être contrôlé. Il agit en douceur, par petites pressions, dans le respect des structures traitées, sur le crâne, les structures osseuses et les membranes crâniennes pour favoriser la libération des sutures afin que les différentes parties du crâne retrouvent leur harmonie; leur mobilité et leur équilibre.
Il est utile aussi dans bien d'autres cas pour votre enfant hors plagiocéphalie (corps, petits maux etc)
Pour savoir quand le consulter et où aller, n'hésitez pas à vous reporter sur les parties qui en parlent sur le blog.

> Le kinésithérapeute : Il est fortement conseillé dans les traitements des torticolis congénitaux et ou posturaux, avec une pratique d'exercices à faire régulièrement et à l'aide de massages pour prévenir l'apparition de la fibrose musculaire (appelé olive également) présente dans certains cas de torticolis, ou pour soulager. Il pourra aussi aider pour d'autres désordres sur le corps, je ne rentre pas dans le détail, mais il y a beaucoup de choses qui rentrent dans leur périmètre également hors plagiocéphalie (scoliose, kiné respiratoire etc).

Fréquences conseillées :  
> L'ostéopathe : d'abord, trois semaines après la naissance, ensuite
si une plagiocéphalie est installée : des rendez-vous réguliers seront fixés en fonction de l'importance de celle-ci, en fonction de l'importance des choses "a remettre en place", souvent les premières séances sont assez régulières (1 fois par mois les premiers mois ou les trois premières séances) puis après on arrive à un suivi allant de 4 fois par an à 2 fois par an en fonction de votre enfant, de son âge et des besoins en termes de soins. L'idéal est de conserver par la suite une visite annuelle au moins. Tout cela étant à fixer avec votre praticien.

> Le kinésithérapeute : Dès que vous constatez une anomalie musculaire, que la tête penche fortement, ou qu'il y a eu un diagnostic de posé. Si il y a présence d'un torticolis, le médecin en charge de votre enfant, ou une visite dans une unité pédiatrique spécialisée pour ce type de soucis vous orientera vers un kiné correspondant à vos besoins avec une première ordonnance comprenant un premier nombre de séances à réaliser.
La durée de traitement est très variable, dépendant de l'importance des soins à donner mais il faut noter qu'en cas de torticolis cela peut aller de plusieurs mois, voire plusieurs années pour les torticolis du degré le plus élevé. 

*Orthoptistes et Ophtalmologistes
Encore deux professions complémentaires qui ne travaillent pas sur la même chose et ne décèlent pas forcément les mêmes soucis. Ils ont aussi des points de contrôles communs.
En très synthétique : 
> L'orthoptiste va plutôt regarder tout ce qui peut toucher le muscle oculaire, le champs visuel, la fatigue oculaire, les éventuels strabismes etc, et si besoin vous donner des exercices de rééducation à faire pour rééduquer la vue et le muscle. 

> L'ophtalmologiste lui est plutôt positionné sur les problèmes de vue (hypermétropie, astigmatisme, myopie, mais aussi éventuels problèmes de rétines, des cônes etc) 

Il est donc important de pouvoir consulter les deux pour écarter tout soucis de vue mais aussi de divergence ou de convergence. 

Fréquences conseillées : 
Après sa première bougie : un premier bilan orthoptique
Après sa deuxième bougie : un autre bilan orthoptique, puis après une visite de contrôle chez l'ophtalmologue ( il est conseillé parfois par les orthoptistes que l'examen qui suive chez l'ophtalmologue soit fait avec une vision du fond de l'oeil, pour cela l'opthalmo à la prise de rdv vous remet une ordonnance pour les gouttes afin de réaliser l'examen complet.)

En fonction des résultats, il conviendra de renouveler ensuite une fois annuellement les visites chez les deux professionnels ou non. 

*L'orthodontiste
Ce professionnel est également un praticien fortement recommandé, car il est prouvé que la plagiocéphalie, qui créée des déviations va jouer un rôle important sur la dentition de votre petit plus tard avec des répercutions sur beaucoup de choses.
Les risques connus sont : déviation de la poussée dentaire, dents non alignées, mâchoire déviée,  avec des risques d'occlusions dentaires, des troubles digestifs, à la mastication, pouvant jouer aussi sur l'articulation, la parole. 
Il y a tout le traitement en amont qui peut être fait, c'est à dire consulter un ostéopathe qui fait de l'ostéopathie crânienne, l'orthèse si la prévention et le suivi ostéopathique n'a pas suffit, mais même après, il faudra surveiller comment vont évoluer les choses. 
A quel moment : 
Il est recommandé de consulter un Orthodonstiste effectuant les traitements précoces, vers l'âge de 4 ans de votre enfant, et en fonction, vous verrez avec lui si un traitement est nécessaire ou pas. Si un traitement est mis en place il faut savoir qu'un accompagnement ostéopathique en parallèle peut être tout à fait bénéfique.

*Oto-rhino-laryngologiste (ORL)
Dans le cas de l'ORL, c'est plus un professionnel à consulter si besoin ou en cas de suspicion d'un symptome lors d'examen avec votre médecin. 

Des études ont prouvé que des plagiocéphalies allant de l'ordre de modérées à sévères augmentaient le risque de faire des otites fortes et à répétitions, de plus, cela pouvait aussi avoir une impacte sur une fréquence moyenne de l'audition. 
Donc si votre enfant présente des otites à répétitions, si vous avez l'impression que certains sons lui échappent, ou si vous voulez tout simplement vous rassurer, voyez avec votre médecin pour obtenir un bilan chez l'orl. 

> Autres points de contrôle :

* Le dos, notamment pour écarter les risques de scoliose: 
Une vérification peut être faite dès les un an (les plus précoces pouvant être décelées au plus tôt à cet âge là), et si un début de scoliose apparait c'est en général avant les 6 ans de l'enfant que cela sera diagnostiqué. il faut donc faire surveiller régulièrement entre 1 et 6 ans son dos pour repérer au plus vite un début de scoliose naissant, afin qu' un traitement soit mis en place rapidement  pour éviter qu'elle ne s'installe, et ne s'aggrave entraînant tout un tas d'autres problèmes. Les praticiens recommandés dans ce cas de figure sont Ostéopathes et Kinésithérapeutes. Ils sauront vous dire si oui ou non des soins sont nécessaire sur ce point.

* Dysplasie des hanches : 
Il est aussi prouvé que la plagiocéphalie a une incidence sur les hanches et provoquent dans de nombreux cas des dysplasie des hanches. 
Dans certains départements, le dépistage de la dysplasie par une échographie est effectué systématiquement sur les nouveaux nés de quelques semaines (entre les 4 à 6 semaines d'âges du nourrissons), suivant les critères à risques (sexe de l'enfant : 80% des filles, antécédent familiaux de dysplasie, région à risque etc).
- Quand ? :
Si votre région ne pratique pas cet examen de façon préventive, il vous est possible de le demander assez rapidement l'idéal étant entre les 4 et 6 semaines du bébé. Si ça n'a pu être fait au préalable en préventif, qu'une plagio se développe, l'idéal sera de pouvoir faire dépister l'enfant entre ses 3 à 5 mois là ou intervient l'ossification définitive. 
Parce que si l'enfant est dépisté trop tard, les solutions de traitements changent : d'abord un harnais orthopédique (avant les 6 mois de l'enfant), plus tard c'est plâtrage et encore plus tard opération.
Une étude en parlant :  http://www.em-consulte.com/article/259886

> Au niveau développement (moteur, neuro etc)
Même si ça n'est qu'un risque, que tous les enfants ne développent pas des problèmes de retard, c'est effectivement une chose qui peut arriver, certains d'entre vous m'ont déjà contacté pour cela, dans ce cas il est bon d'avoir un ordre d'idée "des critères et différents stades" qui pourraient indiquer un retard.
En sachant qu'il faut garder à l'idée que c'est une trame généraliste et que les enfants se développent à des rythmes différents, mettant parfois un peu plus de temps à acquérir certaines fonctions en développant d'autres en priorité.

*Signes avant-coureurs d'un retard de développement physique
Voici le tableau qui en fait la présentation. (traduit de l'anglais, donc possible que certains termes ne soient pas tout à fait correspondant)

De nourrisson à 2 mois :

  • après 2 mois, n'arrive pas à tenir sa tête quand vous le relevez d'une position couché sur le dos (le "tiré-assis")
  • après 2 mois, on le sent toujours particulièrement raide ou flottant
  • après 2 mois, il sur-prolonge son dos et son cou (agit comme si il poussait pour s'éloigner de vous) lorsqu'il est maintenu dans vos bras
  • après 2 ou 3 mois, quand vous le prenez par le tronc, se raidit, met ses jambes en croix ou en ciseaux.
De 3 à 6 mois :
  • par 3 ou 4 mois, n'arrive pas saisir ou atteindre ses jouets
  • par 3 ou 4 mois, ne peut pas soutenir sa tête
  • de 4 mois, ne porte pas des objets à sa bouche
  • de 4 mois, ne pousse pas vers le bas avec les jambes lorsque ses pieds sont placés sur une surface ferme
  • après 4 mois, a encore le réflexe de Moro (quand il tombe à la renverse ou est surpris, il jette ses bras et ses jambes, son cou se prolonge, puis apporte rapidement ses bras en arrière ensemble et commence à pleurer)  http://www.dailymotion.com/video/xigt_reflexe-de-moro_people
  • au bout de 5 ou 6 mois, a encore le réflexe du cou tonique asymétrique (lorsque sa tête tourne d'un côté, son bras sur le côté se redressera, avec le bras opposé plié vers le haut, comme si il tenait une épée d'escrime)
  • arrivé à 6 mois, ne peut pas s'asseoir sans aide
  • au bout de 6 mois, s'étend avec une seule main tout en maintenant l'autre poing fermé.
De 7 à 9 mois :
  • à 7 mois, a un faible contrôle de la tête lorsqu'on le tire d'une position assise.
  • à 7 mois, est incapable d'apporter des objets à sa bouche
  • à 7 mois, ne s'étend pas pour des objets
  • de 7 mois, supporte peu de poids sur ses jambes
  • de 8 mois, ne peut pas s'asseoir de façon autonome
De 9 à 12 mois :
  • après 10 mois, rampe d'une manière disproportionnée, en poussant avec une main et la jambe tout en faisant glisser la main opposée l'autre jambe
  • à 12 mois, ne rampe pas
  • à 12 mois, ne peut pas se tenir debout avec l'aide d'un support ou une assistance
De 13 à 24 mois :
  • après 18 mois, ne peut pas marcher
  • après plusieurs mois de marche à pied, ne marche toujours pas avec confiance ou marche systématiquement sur les orteils
  • après son deuxième anniversaire, grandit de moins de 2 pouces par an.
36 mois :
  • tombe souvent ou est incapable d'utiliser les escaliers
  • bave persistante
  • ne peut pas manipuler de petits objets
Un autre tableau un peu plus complet existe sur ce lien : http://www.cofemer.fr/article.php?id_article=593
il explique aussi les avancées pour le langage etc. 

> Que faire en cas de retard de développement physique, moteur ou neuro :

vous pouvez consulter : 
* votre médecin ou pédiatre pour faire évaluer et confirmer vos inquiétudes quant à un éventuel retard
un psychomotricien qui va aider par des exercices et des jeux à rééduquer : instabilité, tics nerveux, troubles de l'orientation dans le temps et l'espace
* un pédopsychiatre qui  fera l'étude, le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles mentaux qui affectent en général les enfants. L'activité de pédopsy entretient donc des liens étroit avec la psychologie du développement (cognitives, langagières, affectives et sociales.)
* Un orthophoniste pour la partie qui touche aux difficultés de langages.  

> Les TED ou Troubles Envahissants du Développement

Les troubles envahissants du développement (TED) regroupe un ensemble de troubles sévères du développement de l’enfant, notamment sur les plans cognitif, social, affectif, intellectuel, sensoriel et en matière d’acquisition du langage. L’autisme en est l’exemple le plus connu.

Un petit site qui donne un tableau qui donne quelques signes de détection.

On peut distinguer plusieurs catégories de diagnostiques (5 suivant l'OMS): L’autisme qui touche 60 personnes pour 10 000. Le syndrome d’Asperger qui touche une personne sur 250, mais aussi le syndrome de Rett, le trouble désintégratif de l'enfance ou le trouble envahissant du développement non spécifié. Les TED sont un handicap assez fréquent, ils touchent plus fréquemment les garçons que les filles. Le diagnostic est posé généralement durant les trois premières années de la vie mais le diagnostic peut être plus tardif selon la sévérité des symptômes et les cas de troubles envahissants du développement (TED).

Il y a trois catégories de symptômes : les troubles de la communication verbale et non verbale, les troubles des relations sociales, des centres d'intérêts restreints et/ou des conduites répétitives. Les personnes atteintes de TED ont du mal à s’adapter aux changements de l’environnement.

> Des associations pour vous aider : 
Il en existe énormément, mais voici quelques unes qui pourront peut être vous aiguiller et vous aider en fonction du degré de retard de votre enfant. 
APECADE : Association pour la prise en charge des anomalies de développement chez l'enfant
FECLAD : Centre de référence pour les anomalies du développement et syndromes malformatifs
L'ASSOCIATION ARIANE : Association spécialisé dans l'approche biomédicale de l'autisme et autres TED. Le site vient juste d'être refait, toutes les infos ne sont donc pas présentes encore. 

Association Plagiocéphalie Info et soutien/
Plagiocéphalie têtes plates et têtes bornées / juin 2012©

16 commentaires:

  1. Bonjour,

    merci pour toutes ses informations.
    Mon fils de 3ans 1/2 à suivi le traitement du casque pendant 1 an.
    Effectivement, on a décelé très tôt des pbs de vue( 1an 1/2) assez sévère et il porte des lunettes pour voir de près et de loin.
    En ce qui concerne la marche, il a mit très longtemps à marcher ( 2 ans) et aujourd'hui, il ne marche toujours pas bien. Il est suivi à l'hopital Neker à paris, qui suspect un pb de hanche mais qui n'a pas été vu a la naissance.
    C'est una affaire qui suit son court car le docteur nous a dit d'attendre qu'il grandisse encore un peu...!!

    Pour les dents, je ne savais pas qu'il pourrais y avoir un pb, j'y ferais attention à partir de maintenant.

    Bonne fin de journée
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne,

      Et merci à vous aussi pour votre témoignage, ça me conforte dans l'idée qu'une page parlant des choses à surveiller est une bonne chose car les infos ne sont toujours pas relayées comme elles le devraient.

      Pour ce qui est de l'éventuel problème de hanche non détecté, vous n'êtes pas la seule à m'en parler, c'est vraiment dommage que cet examen ne puisse pas être généralisé notamment pour les enfants développant des plagiocéphalies les premiers mois de vie, surtout qu'elle apparaît visuellement en général au bout des 8 premières semaines de vie.

      Je suis néanmoins triste de voir que votre petit bout de chou à plusieurs soucis, j'espère que vous arriverez avec des bons soins à palier à tout cela et que tout finira par s'arranger le mieux possible.
      N'hésitez pas à aller consulter aussi un ostéo ou un kiné pour sa hanche pour voir si ils peuvent aider un peu ou pas au niveau de sa posture et du squelette, ils pourront peut être améliorer sensiblement la chose.
      Contente en tous cas d'avoir pu vous apporter des éléments aussi que vous ne connaissiez pas, n'hésitez pas si besoin et plein de courage pour la suite et bien sûr je vous souhaite le meilleur possible pour votre petit.
      Amité
      So

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Je viens de lire vos témoignages mais une info me manque. Je me présente je suis une maman d'un petit garçon agé bientôt de 4 mois et qui présente tous les signes de la plagiocéphalie. Je ne sais pas où aller exactement, l'hôpital necker est il capable de prendre en charge mon enfant s'il a besoin de porter une orthése cranienne ou faut il aller à Lyon ? Car mon petit à une "sacrée" déformation cranienne malheureusement. Merci pour vos conseils et informations. Je vous laisse mon mail si quelqu'un peut m'aider svp (rldidie@free.fr).

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je vous ai répondu par mail.
    Amitié
    So

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Je vous écris d'Afrique où mon petit garçon métis Théo qui a 3 ans et demi va très bien. Mais il a une sacré déformation craniènne depuis sa naissance. Je viens de découvrir aujourd'hui que cela s'appellait la plagiocephalie !
    Le petit Théo est né en France et le pédiatre avait dit que cela partirait avec le temps...mais cela ne s'est jamais remis. Théo se développe normalement tant du point de vue physique que cognitif et donc on ne s'est pas trop inquiété. Mais en lisant vos infos et commentaires le doute m'envahit. Doit-on faire quelque chose ? Est-ce grave pour le futur ? Nous habitons dans la brousse au sud du sénégal, des kiné ou ostheo ça n'existent pas dans le coin...
    Merci pour vos infos : mon email : esperanto@orange.sn
    Eric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Eric,

      je viens de voir votre message,
      je vous envoi un mail comme convenu assez rapidement pour qu'on puisse parler de tout ceci.
      A très bientôt
      Amitié
      So

      Supprimer
  5. Bonjour je suis maman de 3 enfants mon garçon de 09 ans presente une plagio droite il se developpe tres bien et n a pas de probleme physique nn plus à part cette deformation et jr m en veux de n avoir rien fait plus tot faute de mon medecin qui m a dit que ça se remettrait tout seul et de kine ostheo que j avais vu pour ma fille qui m a dit que c était trop tard mon fils n avait pas encore 3 ans.je suis en colere et desespere car j ai cette sensation que l on ne voit que ça moi je le voit et c est dejà bcp.je me demande comment mon garçon va le prendre quand il s en rendra compte j ai commencé des sceances d ostheo pediatrique qui m a dit que ça bougeait il avait une bosse sur le dessus du crane qui a disparu je me demande si j ai raison d y croire si il y a encore une solution?si vs pouvez m aider est il possible de prevoir une intervention chirurgicale qui est lourde?une maman desesperee

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Cindy,
    Je vous invite à me contacter par mail sur le mail de l'association :
    asso.plagiocephalie@gmail.com
    A très vite.
    Amitié
    So

    RépondreSupprimer
  7. bonjour mon fils a 8 moiis et demi mon medecin traitant ma dit qu'il falait que lucas aye voir un neurochirurgien car il à une plagio droite depuis se s3 mois et qu'il ne tien pas encore assis tous seule et ses vrai que je commence a m'inquiete je ne sais pas se qu'il va se passer j'ai rendez vous dans 1mois et demi et surtous que tous se que j'avais vu m'avait dit que sa se remettre tous seule

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à vous,
      Il me semble que vous nous avez contacté par mail il y a peu et que nous avous avons répondu.
      N'hésitez pas si besoin à revenir vers nous.
      Bien à vous
      Amitié
      So

      Supprimer
  8. Bonjour,
    Je suis la maman d'un petit garçon de 30 mois, il a une plagiocéphalie.
    A ses 18 mois sous les conseils de ma nouvelle pédiatre (je précise que l'ancienne comme la plupart d'entre vous me disait qu'avec le temps ça s'arrangerait tout seul), nous avons démarré un traitement par le biais d'un casque (pas le même que le votre système). Sa plagio s'est légèrement améliorée mais elle se voit encore et avec le temps j'ai l'impression qu'elle s'aggrave ...
    Y a t-il une chance pour que ça se remette encore via un osthéo ou kiné? Peut-elle s'aggraver? Pouvez-vous me donner des infos sur l'opération?
    Je suis tellement en colère contre moi de ne pas l'avoir pris à temps et contre tout ces médecins qui ne prennent pas la plagio au sérieux!!!
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Contactez moi par mail concernant vos questions, il me semble que ça sera plus facile d'en parler plus précisément.
      A très bientôt
      Amitié
      So

      Supprimer
    2. Pouvez-vous me donner votre adresse mail?
      Merci :-)

      Supprimer
  9. bonsoir,
    Regardez rubrique nous contacter ;)

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    J'ai une petite fille de cinq ans, qui a développé une plagiocéphalie due à un positionnement, pendant son traitement des hanches - En effet, elle portait un coussin de becker- Elle va très bien -
    Qu'en pensez-vous?
    Merci de votre réponse-

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    Il est reconnu des enfants qui ont été immobilisé pour des soins pour x ou y raisons, comme le traitement de la dysplasie des hanches. Si aujourd'hui malgré la déformation elle se porte bien alors tant mieux, c'est qu'elle aura eu la chance de ne pas développer de soucis associé à cette déformation et c'est juste une très belle nouvelle. J'en suis très heureuse pour vous.
    Tout ce qui est yeux, dents, ORL, dos, il est important de quand même la faire suivre pour s'assurer que rien de pose problème à ce niveau là.
    N'hésitez pas à me contacter en privé si vous avez d'autres questions.
    Amitié

    RépondreSupprimer